la Malerune

Il s'agit d'un cycle de fantasy en trois volumes, qui a connu plusieurs éditions depuis la fin des années 1990. La plus récente (2012) est l'édition intégrale publiée par le Livre de Poche (ci-dessous).


J'avais entamé la rédaction de la Malerune juste après celle du Secret de Ji. À l'origine, ce devait être une série de fantasy pour la jeunesse, avec un nombre de volumes indéterminé (entendez : sans fin), à paraître aux éditions Mnémos. Et je m'étais basé sur ce projet pour prendre la décision de quitter mon travail salarié de l'époque, et me lancer dans l'écriture à plein temps… "À l'aventure, allons-y tant que je suis jeune et sans famille à charge !" Malheureusement, les éditions Mnémos avaient de leur côté dû renoncer à la création d'une collection jeunesse, ce qui nous a tous plongé dans l'embarras – et dans l'angoisse, pour moi qui me retrouvais soudain sans travail ni contrat d'édition.

Nous avons alors convenu de transformer cette série jeunesse en un cycle "adulte", et j'ai remanié et développé le premier tome, les Armes des Garamont, en ce sens. Mais cela m'avait demandé plusieurs mois de travail, et si j'avais dû rédiger le deuxième volume dans les mêmes conditions, pour des droits d'auteur encore modestes, cela aurait fini par me faire abandonner l'écriture pour retourner au salariat… Ah, cette fichue habitude de vouloir manger tous les jours ! Bref, j'ai alors eu la chance de me voir proposer d'écrire pour Bayard (Dragonia) et Degliame (Dragon X) des petits romans pour la jeunesse, ce qui était exactement mon souhait. J'ai donc mis la Malerune de côté, en me promettant d'y revenir plus tard…

Ce "plus tard" s'est bien sûr transformé en années, jusqu'à ce que les éditions Mnémos me proposent de faire rédiger la suite de la Malerune par le talentueux Michel Robert qu'ils venaient de découvrir. Et j'ai été ravi d'accepter, à la fois pour satisfaire les lecteurs qui attendaient légitimement la fin de l'histoire, et pour la découvrir moi-même sous la plume habile de Michel, qui s'est brillamment sorti d'un exercice auquel je n'oserais pas me confronter ! Le Dire des Sylfes et la Belle Arcane sont donc venus achever le cycle avec succès, puisque près de quinze ans après la parution du premier tome, le cycle est toujours commercialisé. Merci Michel !

Les Armes des Garamont a reçu le Prix Imaginales des lycéens 2007.


Couverture de la première édition


les Armes des Garamont

Une bien étrange paire se présente aux portes du château Garamont : un sorcier autoritaire et susceptible accompagné d'un homme-loup aussi effrayant que noble de cœur. Pour la jeune Ariale, retenue prisonnière dans sa propre chambre par un tyrannique monstre connu, il ne peut s'agir que du chevalier Eras, parti trois ans plus tôt dans une quête mystérieuse. Va-t-elle enfin échapper à sa prison et apprendre ce qu'il est advenu de son père ?
Pour échapper aux machinations des Maûnes, les héros vont devoir unir leurs forces. Ainsi va se créer une compagnie d'aventuriers des plus inattendues. Zétide le puissant sorcier, Hogo le noble et monstrueux Lycante, la belle et farouche Lucia devront unir leurs forces à celles d'Ariale pour partir à la recherche du chevalier Eras et percer le secret de sa quête.



7 commentaires:

  1. Après avoir terminé les aventures du "Secret de Ji", je viens de terminer l'intégrale du cycle de "La Malerune".
    La famille Garamont, Zétide et Hogo m'ont fait vivre une superbe aventure.
    Je trouve votre collaboration sur cet ouvrage très efficace et je tiens à vous remercier et à vous féliciter!
    > Maxime L.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous ! J'en suis ravi.

      Supprimer
    2. j ai lu le livre et tous les autres c'est tout bonnement du délire!!! j'adore Lucia de Garamont

      Supprimer
  2. bonjour,
    Je viens d'achever la lecture de la Malerune et j'en sort grisé ^^ J'ai dévoré les trois tomes en une semaine!
    Les personnages sont très attachants et très "vivants"!! L'écriture et l'histoire sont d'une fluidité très agréable! Toutes mes félicitations et un grand merci !!!
    Bonne continuation !!!
    Charly

    RépondreSupprimer
  3. Je viens d'avaler la trilogie en moins d'une semaine c'était passionnant ! J'aimerais tellement un second cycle avec les aventures d'Ariale !

    RépondreSupprimer
  4. Heureuse que cette série ait connu ses trois tomes. Mon fils l'a lue il y a deux ans (il en avait 13), il vient de la relire; j'en ai profité pour relire certains passages. Hogo est, actuellement, son personnage littéraire préféré.

    RépondreSupprimer